PETAGE DE PLOMBS

Publié le par Stef

Mais...hors saison de chasse que se passe-t-il ? 

Corrida, chasse, agressions sur animaux diverses ... mêmes horreurs enrobées de prétextes. Pour les uns ce sera un pétage de plomb anecdotique,  pour d'autres de l'art, pour d'autres encore, une nécessité et pire du pire (si il y en a) des gens nécessaires pour la paix humaine !

Non non, vous ne rêvez pas. J'ai déjà lu certains chasseurs se targuant de savoir tuer, et qu'ils nous défendraient en cas de guerre en France comme l'auraient fait des chasseurs au moment de la résistance. En attendant, les armes de chasses, je les vois actives dans les "accidents de chasse" ou dans les meurtres que l'on voit dans les émissions sur les affaires diverses de règlement de compte familiaux ou affaires de pognon ou encore de cocufiage.

 

PETAGE DE PLOMBS

Hors saison de chasse, les douilles ça démange, alors ils grattent un petit peu.

Il y a peu de temps, mes amis militants et moi échangions sur la fin de la chasse.

Enfin, les bois peuvent être libres pour les animaux, les promeneurs, la famille. Mais les tireurs ou sont-ils ? On sait bien que ce besoin de buter compulsifs et qu'ils doivent régulièrement se vider les douilles. On sait très bien que certains continuent malgré l'interdiction, mais les autres ?

Nous nous sommes donc interrogés sur le lieux ou ils peuvent avoir le droit de tirer, les endroits oui vider ses cartouches sont légales.. Non mais bon dieu mais c'est bien sûr ! Comment ne pas y avoir pensé avant ! Mais c'est une évidence !  Ils doivent aller au ball trap ! Comme ça, ils réintègrent leurs copains et reforment leur groupe de dépendants et partouzeurs de la cartouche, plombants les sols de leurs semences toxiques.

PETAGE DE PLOMBS

Pour le ball trap c'est règlé, mais le sang dans tout ça ?

Les animaux qui fuient ? La traque ? La peur dans les yeux ? Le chien chien qui lacère vivant le sanglier ? (merde c'était un bon chien, mais c'était chouette) Les pleures des biches, des Cerfs, des chevreuils ? ....

Qu'à cela ne tienne ! Vous pourrez vous défouler dans des battues "administratives", ça fait fleurir des promesses des électueurs le cirage de  canon, n'en doutons pas. 

PETAGE DE PLOMBS

Meutres entre amis

Pas de limite à l'horreur mes amis.

Il existe la chasse en enclos. Les animaux sont dans des espaces grillagés, se font chasser et n'ont absolument aucune chance de s'en sortir, persécutés, acculés et assassinés.

Par exemple des cervidés peuvent être des victimes de chasse en enclos. Courre petit animal innocent, on va te trucier en se gaussant !

La loi est de leur côté tant qu'ils respectent certaines règles que vous pouvez trouver ici :

(vous remarquerez la notion de " jouir du privilège"...tout ça est absolument ignoble)

http://www.oncfs.gouv.fr/Fiches-juridiques-chasse-ru377/La-chasse-en-enclos-ar1109

Il existe aussi des "parties pas fines" illégales dans l'horreur la plus absolue.

Certains lâchent des animaux dans des sortes d'arènes, ils seront alors dévorés vivants par des chiens (système de la chasse à courre). La plus part du temps ce sont des dogues argentins qui sont choisis pour leur force et leurs terribles  mâchoires. 

Des images ? Une simple recherche sur google vous fera vite comprendre sans aller sur les pages de ces cinglés.

https://www.google.fr/search?q=chasse+en+enclos+sanglier&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjYmfmto-DTAhWGlxoKHUF1AjsQ_AUICCgD&biw=1024&bih=535

Si vous cherchez encore sur le net, vous trouverez qu'il existe aussi des réunions de démonstrations de cruauté. Que la honte la plus absolue tombe sur les communes qui collaborent en les laissant faire. 

Ah, avant de clore cet article, je vous raconte une petite anecdote !

Une connaissance  me disait qu'un collègue est chasseur. Avant nos discussions, elle ne s'était jamais posé de question sur lui.

Le temps passant elle a donc, par curiosité parlé de chasse avec lui. Par curiosité encore elle lui a demandé :

"tu as chassé ce week-end ?"

Il lui dit répondit :

"roooo m'en parle pas, je n'ai rien tiré du tout ! Il n'y avait rien !

Heureusement, en repartant j'ai trouvé un faon sur le bord de la route,

Je suis vite descendu et l'ai égorgé !"

Vous pourrez deviner sans heurt que maintenant elle est moins ignorante en ce qui concerne la chasse, enfin surtout moins ignorante sur le profil de ces cruels individus.

PETAGE DE PLOMBS

Commenter cet article